Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Ton corps
Rayonne

C’est le moment de faire une pause

Fais-tu partie de ces femmes au planning plus rempli que celui d’un ministre ? Si c’est le cas, ta vie est une course perpétuelle.

Qu’as-tu mangé hier midi ? Impossible de le savoir… il s’est déjà passé un million de choses depuis. Une autre question, lorsque ton corps te demande de ralentir, que fais-tu ? Laisse-moi deviner… tu l’ignores !? Je ne vais pas te dire que ce n’est pas bien puisque tu le sais déjà. En même temps, les choses ne vont pas se faire toutes seules alors s’écouter et rester au lit…

Aujourd’hui je vais t’expliquer pourquoi et comment prendre le temps d’écouter ton seul et unique véhicule : ton corps.

Toujours au maximum

Ton corps est comme tout ce qui compose ce vaste monde, il ne peut pas être au maximum constamment. Autrement ça surchauffe et ça casse. Lui aussi a ses saisons, ses moments d’activité et de repos. Et le corps féminin est tellement complexe qu’il n’a pas seulement des phases jour/nuit ou effort/repos mais il doit également affronter les humeurs liées à son cycle intime. Nous subissons donc des variations internes et externes qui nous épuisent.

Lorsque tu es au maximum, tu mets ton organisme sous tension. Et d’un point de vue purement mécanique, plus tu appuies sur une chaîne, plus tu as de risque qu’un maillon lâche et que la chaîne casse. Tu n’es pas bien différente même si cela va se traduire autrement. Tu vas être plus fragile et donc plus encline aux blessures et douleurs.

Il est donc important que tu saches faire redescendre la pression et que tu apprennes à écouter ce que ton corps essaie de te dire.

Des douleurs qu’il faut écouter

Sais-tu que le stress peut avoir des conséquences sur ton ADN en faisant vieillir prématurément tes cellules ? Et même te rendre malade. Voilà pourquoi tu dois avoir des phases de détentes. Le fait que la fatigue prolongée te rende plus fragile n’est plus à prouver non plus. Avec toute cette vulnérabilité, pas étonnant que ton rhume ne se soigne pas, que ton sommeil soit perturbé ou que tes épaules te fassent terriblement souffrir ! C’est par cet intermédiaire que ton corps peut t’avertir qu’il est temps de lever le pied.

Il existe beaucoup de lectures qui t’expliquent le lien entre tes douleurs et leur origine psychologique, comme dis moi où tu as mal je te dirai pourquoi ou encore des livres tournant autour de la « mal à dit ». parce que nous ne pouvons pas nier les conséquences sur notre santé, des tensions que nous nous infligeons.

Alors on est d’accord, tu n’es pas une petite sensible et ce n’est pas une douleur dans le dos qui va justifier que tu t’arrêtes pour te la couler douce. Mais si tu ne t’écoute pas, cela va s’amplifier et tu vas commencer à accumuler les douleurs et maladies, jusqu’au moment où ton corps t’empêchera clairement de continuer.

Personnellement, je suis accro au travail. Et bien lorsque j’exagère trop, mes jambes refusent carrément de me porter. Par chance, je ne développe pas de maladie grave car mon corps m’arrête avant mais il est important de prendre les choses en main bien rapidement.

Pas le temps d’avoir mal

Il y a plein de raisons pour lesquelles nous ne pouvons pas rester emmitouflée dans une couverture lorsque ça ne va pas. Que ce soit les enfants, un rendez-vous important, quelqu’un qui compte sur nous… Toutefois, nous pouvons agir quand même.

Lorsque tu sens que tu n’es pas au plus fort de ton énergie et que tu as besoin de repos, analyse ta journée. Il y a probablement pas mal de choses que tu peux éliminer ou reporter pour cette fois-ci. Annule tous les rendez-vous que tu peux et réalise principalement des tâches qui ne te demandent pas une grande concentration. Essaie d’économiser ton énergie en gesticulant le moins possible. Cela veut également dire que ton ménage n’est pas à un jour près et que les repas seront aussi basiques et rapides à préparer qu’il est possible de le faire. Bien sûre, avec un bon coup de pied aux fesses, tu pourrais réaliser ta journée habituelle mais ton corps te signifie qu’aujourd’hui ce n’est pas la peine. Écoute-le, il ne te veut que du bien et cela te permettra peut-être d’éviter une semaine clouée au lit à cause de tes défenses immunitaires qui auront rendu les armes parce que ton corps est trop fatigué.

Mais si tu peux rester posée au chaud, vas-y un maximum, pas de culpabilité. Dors, Dors, Dors ! Je sais, on en rêve et nous l’avons presque élevé au rang de mythe. Dormir douze heures d’affilée… mais cette petite voix anti-feignasse ne va pas te louper ! Quand elle ne se personnifie pas en de petites têtes blondes  Mais en vrai, tu n’as pas à culpabiliser. Retourne l’espace d’une journée en enfance. Trouve quelqu’un pour garder tes chérubins et enroules-toi dans un plaid pour une journée séries télé et soupe de mamie. Tu seras d’autant plus fraîche le lendemain pour retourner affronter ce monde qui te défit chaque jour.

Pour finir

Je pense l’avoir déjà dit et je ne le répéterais jamais assez, ton corps est ton seul véhicule. Tu dois en prendre soin. De plus, l’esclavage est aboli et donc illégal dans nos pays modernes. Alors ne sois pas si dure avec toi-même. Ménages-toi car certaines fois, le corps dit stop sans qu’il n’y ait de retour en arrière possible. Tu peux avoir des moments de stress et des journées à rallonge, cela fait partie d’un quotidien ordinaire. Toutefois, ce ne doit pas être ta journée type. Il faut que tu apprennes à t’arrêter lorsque ton corps te le demande ou il ne te laissera pas le choix.

                                                                                                                                              A.

Autre article: la mentalité d’une femme forte

C'est le moment de faire une pause

Références:
https://www.planetesante.ch/Magazine/Ethique-politique-et-droit/Genetique/Epigenetique-quand-les-genes-s-allument-ou-s-eteignent
https://www.sciencepresse.qc.ca/blogue/2005/12/06/quand-lenvironnement-se-mele-genetique
Crédit photo: https://pixabay.com/fr/femme-jolie-fille-cheveux-belle-837156/

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Pinterest
Instagram