Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Posture et émotion
Rayonne

Change ta posture pour changer tes émotions

Si actuellement tu n’as pas conscience du lien entre ta posture et tes sentiments, il serait intéressant que tu testes tout ce qui va être dit dans cet article. Et comme dans tout changement, tu ne vas pas nécessairement penser à suivre ces conseils quand tu te sentiras mal, parce que cela n’est pas dans tes habitudes. Mais si tu fais de ces postures, une habitude, il te sera plus facile d’y revenir rapidement lorsque tu prendras conscience que tu n’es plus maître de tes sentiments.

Il est probable que tu aimerais te sentir bien constamment, or, ce n’est pas possible. Nous passons tous par des moments de doute, de peur , de colère…

Toutefois, saches que les sentiments négatifs ne sont pas à éviter. Ils sont nécessaires pour évacuer les tensions et se remettre en question. Tu dois juste t’assurer de ne pas t’y enliser.

Pour y parvenir, voici ce que tu peux faire.

Ton dos et tes épaules sont à la base de tout

En effet, si tu te tiens droite avec les épaules légèrement en arrière et vers le bas, tu te sentiras tout de suite plus confiante et plus solide. Une personne prête à affronter ce qui l’attend se positionnera de cette façon. A l’inverse, en mettant tes épaules vers l’avant avec le dos voûté, tu te sentiras accablée, molle, en attente de subir les événements. Ce petit changement se ressent instantanément.

Même si tu es vraiment accablée, au fond du gouffre, ta posture peut berner ton mental. Il faut juste un peu d’entraînement. Je te propose de l’essayer maintenant, même si tu vas bien. Tu devrais tout de même voir une différence.

Un regard de gagnante

On dit que les yeux sont le miroir de l’âme. Veux-tu montrer à tous les gens qui t’entourent que ton âme est en peine ? Tes yeux doivent regarder le monde avec émerveillement, surprise et détermination. Ne cherche pas tes pieds quand tu marches ou discutes avec quelqu’un.

Lorsque tu pleures, où se dirige instantanément ton regard ? Vers le sol ! Il est difficile de pleurer sans baisser ou fermer les yeux. Alors ouvres-les. Regarde ce monde ! Affronte les événements qui arrivent à toi. Il y a tant de choses à voir, alors regarde à ta hauteur et même au-delà et ne baisse les yeux que pour y observer quelques choses de précis. Ne t’attarde pas sur ta peine ou ton problème où tu risques de t’y noyer. Tu ne trouveras pas de solution en bas.

Un sourire lumineux et sincère

Le sourire et le rire sont communicatifs et il illuminent instantanément un visage. Il faut en user et en abuser. Le sourire est un moyen puissant de berner ton propre esprit. Devant un miroir, souris en plissant légèrement les yeux. Tu vas finir par faire un vrai sourire. En premier, parce que tu vas te trouver ridicule mais au moins ça aura eu le mérite de t’amener à rire sincèrement. En deuxième, parce que, à force, ton cerveau va y croire. Comme pour les autres conseils, teste et tu verras. C’est un bon exercice pour commencer une journée du bon pied.

Ta respiration se modifie

Lorsque tu es stressée, triste ou en colère, ta respiration fait un peu n’importe quoi. Ton souffle est plus court. Et si tu pleures ta respiration va se saccader. Mais la respiration sert, entre autres, à oxygéner ton cerveau. Si tu n’y apportes pas suffisamment d’oxygène, tu vas te sentir mal, fatiguée et tu pourras même avoir une migraine. C’est le lot de certaines personnes qui travaillent dans un bureau. A la fin de la journée, si aucune fenêtre n’a été ouverte, la pièce commence à manquer en oxygène. On a alors mal à la tête et on n’arrive plus à se concentrer. Au lieu de prendre un médicament, il est conseillé d’aller quelques minutes respirer dehors. Donc si tu sens la fatigue arriver ou qu’un sentiment négatif pointe le bout de son nez, pense à ta respiration.

Je te propose un petit exercice pour un retour au calme quasiment instantané. Si tu sens la pression monter, respire doucement et profondément tout en souriant. Ton sourire doit être plein de bienveillance. Fais-le trois fois de suite. Tu verras, c’est magique !

Si tu ne sais pas ce qu’est un sourire bienveillant, fait cet exercice de respiration en pensant à quelque chose de mignon : un bébé qui sourit ou un chiot par exemple.

Pour finir…

Alors maintenant que tu connais toutes ces postures, je te propose de te mettre debout, de te tenir droite, les épaules légèrement en arrière. Regarde droit devant toi et avec un léger sourire (sans montrer tes dents), prends une profonde respiration. Tu peux fermer les yeux à l’expiration. Comment te sens tu ?

Pour recevoir les nouveaux articles, abonne-toi à la Newsletter!

Autre article: La mentalité des femmes fortes

Tu peux épingler cet article directement sur Pinterest 😉

changer-ta-posture
Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Pinterest
Instagram