Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Gérer la critique au travail
Business

Gérer la critique au travail

Ah, je connais peu de personnes qui aiment entendre des critiques lorsque cela les concerne. Pourtant il y a deux types de critiques à prendre en compte. Il y a les critiques purement et simplement méchantes et puis il y a les critiques constructives. Nous savons toutes que les deux existent, pourtant nous avons tendance à toutes les mettre dans le même panier. En effet, cela induit nécessairement une remise en question qu’il peut être difficile de considérer.

Gérer la critique - C

Il est pourtant important de prêter une oreille attentive aux critiques car elles nous font évoluer en nous rendant davantage meilleure. Alors, comment prendre en compte ces remarques sans se sentir agressée ?

Les mauvaises critiques

Bien entendu, nous ne vivons pas dans un monde de bisounours et certaines personnes ont juste besoin de faire du mal, point. Les critiques qui vont dans ce sens ne sont pas à prendre en considération. Si cette personne est méchante, c’est qu’elle a un problème. Il y a quelque chose dans son quotidien qui ne lui convient pas et tu es l’interlocutrice sur laquelle elle va pouvoir se défouler. Le problème vient donc d’elle et non de toi. Tout ce qui sort de sa bouche ne te concerne pas. Le premier réflexe serait donc de se mettre à hurler mais ce ne serait pas la bonne solution. La surenchère de cris n’amène jamais la paix. Le mieux est de rester calme. D’expliquer à la personne que tu fais de ton mieux et que tu ne te permettrais pas d’émettre un jugement sur son comportement ou sa manière de travailler. Que tu as pris en considération son mécontentement et que tu feras ce qui est en ton pouvoir pour faire évoluer les choses positivement.

Enfin, si tu as plus de liberté dans ton travail, tu peux également proposer à cette personne de sortir de ton champ de vision et de revenir quand elle sera calmée car tu ne communiques pas avec des gens de mauvaise foi ou que tu ne réponds pas aux cris.

Dans tous les cas reste extrêmement calme et détachée. Par ton absence de réaction et l’air que tu auras, d’en avoir rien à faire, la personne devra changer de comportement si elle ne veut pas continuer à se sentir ridicule.

Les critiques qui te concernent

Même si elle est constructive, la critique est désagréable car nous aimerions avoir compris du premier coup et réagir de la bonne façon. Mais c’est juste normal de ne pas être parfaite. Tu tentes des choses et la vie t’oriente par des coups durs ou des critiques. C

Accepte ce qui t’est dit, peu importe ce que c’est et de qui cela vient. Ensuite, prends un instant pour y réfléchir et voir si la personne te voulait simplement du mal ou si elle aimerait te faire avancer. Si c’est une remarque sur ton comportement, essaye de te rappeler d’autres occasions où tu as fait la même chose et souviens-toi de la réaction des gens qui t’entouraient. Si tu obtiens systématiquement quelque chose de négatif, c’est que tu dois revoir ta façon de fonctionner. Enfin, dans le cas où tu voudrais avoir des échanges amicaux avec les gens…

Néanmoins, il est important que tu ne deviennes pas une petite guimauve qui fait plaisir à tout le monde. Tu as ta propre personnalité et tes réactions en font partie. Par exemple, si tu es très franche et que cela blesse beaucoup de monde, tu ne dois pas arrêter de dire la vérité pour autant. Tu devras simplement apprendre à communiquer en choisissant tes mots pour que ce soit moins dur.

Demandes-toi toujours si la critique que tu reçois va te faire avancer positivement ou non. Si c’est le cas, saisis l’opportunité de devenir meilleure.

Enfin, quand je parle de devenir meilleure, encore une fois, ce n’est pas être toute gentille et te faire manger par les autres. Il faut savoir tourner le dos aux mauvaises personnes. Être meilleure c’est devenir une personne qui te permet de te sentir bien au quotidien. A l’aise avec toi et avec les autres.

Les critiques qui concernent ton entreprise

Toutes les critiques

Tu dois chercher ces critiques. C’est une aubaine miraculeuse pour avoir une entreprise vraiment concurrentielle. Ne te dis jamais que ton client est stupide, méchant… Toutes ces remarques doivent être étudiées méticuleusement. Toutefois, cela ne veut pas dire que tu dois changer ta vision dans l’immédiat, à chaque nouvelle remarque. Cela te prendrait un temps considérable et tu y perdrais ton identité.

Tu dois définir où tu veux exceller et analyser en priorité les critiques sur ces domaines. Ne jette pas les autres. Mets-les de côté car tu pourrais avoir envie de changer de cap et elles deviendraient alors très précieuses.

Tes salariés

Ensuite, au sein même de ton entreprise, tes salariés peuvent également avoir envie de donner leur avis. La plupart du temps ils l’exprimeront par des plaintes. Par pitié ne leur demande pas de se taire et de se satisfaire de ce que tu leur donnes. Une entreprise où il n’y a jamais de plaintes, surtout si c’est une grande structure, est une entreprise en grande souffrance. Les collaborateurs ont peur ou sont résignés. Ils ne se feront pas prier pour filer dès que l’occasion se présentera. C’est humain de se plaindre. Il est donc important de laisser tes salariés le faire et de les écouter. Ensuite tu analyses toutes les requêtes et tu expliques point par point ce que tu peux faire et sous combien de temps. N’oublies pas de les tenir informé de l’avancement de leurs demandes. Et si tu ne peux pas agir, dis-le, explique pourquoi.

Et puis, tu sais, de la femme de ménage, au vice-président, tout le monde est capable de comprendre qu’une chose ne puisse pas changer. Le pire est de ne rien dire et de laisser la situation stagner. Tous le monde doit se sentit écouté. De plus, tes salariés, eux, sont au contact des clients et entendent leurs avis bien plus souvent que toi. Et puis, chaque amélioration qu’ils peuvent t’apporter est une opportunité pour que ton entreprise fonctionne de façon plus fluide.

Aller chercher la critique

Sans demander à tout bout de champ ce que les autres pensent de toi ou de ton entreprise, il y a des moyens d’avoir un peu plus de retours que si tu attendais que cela arrive tout seul.

En ce qui te concerne, fait attention aux petits signes dans ton quotidien : un silence après une de tes phrases, ton sentiment de malaise face à une situation, tes peurs… Ce sont autant d’opportunités de faire mieux la prochaine fois.

En ce qui concerne ton entreprise, les réunions d’échanges avec toutes tes strates de salariés, les repas d’entreprises, les questionnaires de satisfactions pour les clients ou les boîtes à idées… Diversifie les possibilités pour les personnes qui gravitent autour de ton entreprise de donner leur avis. Sois créative.

Pour finir…

La critique constructive est donc une véritable opportunité d’évolution. Toutefois, ne te rend pas malade lorsque tu as une réaction négative de ton interlocuteur. Certaines personnes ont un problème et cela ne te concerne en rien. Vos échanges leur permettent juste de s’exprimer. Tu ne dois pas le prendre personnellement. Cela doit t’interpeller uniquement quand la réaction se répète avec des interlocuteurs différents. Enfin, tu es humaine. Tu ne peux pas être parfaite à chaque instant et tu as le droit d’être de mauvaise humeur. Les gens autour de toi ne sont pas en carton, eux aussi peuvent ramasser des critiques absolument pas justifiées de temps en temps. Ils doivent également savoir faire la part des choses. Mais quand cela t’arrive, sache t’excuser une fois que ça va mieux !

                                                                                                                       A.

Autre article: Ne te laisse plus marcher sur les pieds

 

Gérer la critique P
Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Pinterest
Instagram