Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Etre libre financièrement
Mes conseils,  Réveille-toi

Pourquoi tu dois avoir ton propre argent

Quelle femme n’a pas souhaité, un jour, épouser un homme avec de l’argent pour pouvoir profiter de la vie ? Même l’espace de quelques secondes. Heureusement, nous revenons vite à la réalité et privilégions les sentiments aux finances.

Et pourtant, beaucoup de femmes dépendent de l’argent de leur conjoint ou mari même si le couple ne dispose pas de grands revenus. C’est le cas par exemple des femmes au foyer, qui ne perçoivent pas de salaire. Ou encore, lorsque le revenu de monsieur est suffisant pour avoir une vie relativement confortable.

Sans jugement de valeur, je voudrais te montrer pourquoi cette situation n’est pas enviable et même dangereuse.

S’il y a séparation

C’est la situation la plus banale et la moins féerique, je te l’accorde mais cela arrive. Et voilà comment madame se retrouve seule à élever ses enfants sans un sous. Il y a la pension alimentaire vous me direz ! Quand elle est versée…

Et avec ou sans enfant, redémarrer une nouvelle vie, sans emploi ou avec de faibles revenus c’est le parcours du combattant. La sécurité financière disparaît et le confort de vie aussi.

Par exemple, les propriétaires vont te demander tes fiches de paie pour louer un appartement et cela va coincer. Tu te retrouveras à prendre le premier emploi qui te passe sous la main ou à vivre des aides de l’Etat.

Mais même sans séparation, la situation reste gênante.

Tu dois demander la permission

Si tu veux quelque chose, tu dois le demander comme une petite fille. Tu te lances alors dans un exposé pour expliquer à quel point tu en as besoin et tu récupères la carte avec une petite réflexion pour t’expliquer que tu dépenses trop ! Avec le risque d’avoir un « non » comme réponse. Une vraie tutelle. Si tu as ton propre revenu, c’est toi qui gères ton argent et c’est ton compte en banque qui te dit oui ou non mais tu ne dépends que de toi. Tu peux alors te faire de petits plaisirs sans en avoir « absolument besoin ».

Ton estime de toi

Si tu dépends constamment de ton mari ou de ton conjoint, tu n’as clairement pas quitté le statut de petite fille. Je ne dis pas que tu en es une, mais tu as les mêmes contraintes. Comment peux-tu te sentir libre ? Tu ne peux pas te créer de patrimoine, prendre des décisions qui impliquent un investissement financier. En fonction des revenus de monsieur, tu auras plus ou moins de limites mais dans le fond, tu ne possèdes rien. C’est compliqué de négocier quoi que ce soit avec ta moitié quand, au final, ce n’est pas toi qui payes. Le sentiment de liberté, d’accomplissement reste limité et les projets également.

Avoir son propre argent

Il y a beaucoup de situations qui empêchent une femme de travailler comme le fait d’avoir des enfants, un parent malade… mais cela n’empêche pas de travailler partiellement.

Que ce soit du travail à mi-temps, du télétravail ou encore, le fait de monter une petite entreprise, il existe une multitude de solutions.

Continuer de travailler

Tu as sûrement un don ou un savoir que tu peux mettre au service des autres. Car, soyons honnête, élever 3 enfants a souvent peu de valeur dans un CV. Si tu veux retourner sur le marché du travail dans quelques années, il faut que tu puisses valoriser quelque chose. Une petite activité en auto-entrepreneur c’est super.

Même si tu fais quelques heures de ménage par-ci par-là, cela évite une coupure trop grande dans ton parcours professionnel, ce qui fait moins peur aux recruteurs. Tu montres que tu n’auras pas de mal à t’adapter aux contraintes professionnelles puisque tu n’as jamais cessé de travailler.

La somme n’a pas d’importance

Que tu travailles à plein temps ou à mi-temps, cela n’a pas d’importance. Le principal est que tu apportes ta pierre à l’édifice conjugal et que tu récupères une certaine liberté financière. Pense également à te constituer un petit patrimoine : œuvre d’art, parking, appartement, entreprise… en séparation des biens. Oui ce n’est pas glamour mais tu ne lis pas dans l’avenir et tu ne peux pas savoir si un jour tu te retrouveras seule. Et si malheureusement, cela arrive, tu seras bien contente d’avoir des revenus passifs, le temps de te retourner.

Et quel plaisir de posséder ses propres affaires en se disant que c’est uniquement grâce à toi. Tu gagnes alors en confiance. Et si cette année, tu préparais des vacances surprises avec cet argent bien mérité ?

Pour finir

Il n’est pas question de voir les maris ou conjoints comme des personnes malfaisantes et autoritaires. S’ils sont les seuls à travailler dans le couple, ils le font souvent avec plaisir et sont fiers de subvenir aux besoins de leur famille. Ils le font rarement pour avoir une emprise sur leur femme et heureusement. Mais cela engendre cette situation car, en effet, Madame dépend complètement de Monsieur. Et c’est clairement à éviter. Car on retrouve trop souvent des femmes qui restent en couple car elles ne savent pas comment elles vont pouvoir survivre seules. Et lorsque tout se passe bien, il y a quand même l’estime de soi qui prendra quelques coups au travers de réflexions prononcées malencontreusement ou de situations qui mettrons en évidence cette dépendance. Alors, mesdames, prenez votre situation financière en main !

Pour recevoir les nouveaux articles, abonne-toi à la Newsletter!


→ Autre article: C’est le moment de faire une pause

Tu as aimé cet article? Épingle-le dans un de tes tableaux Pinterest

Avoir son propre argent
Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Pinterest
Instagram